D’un battement d’aile…

Simplement parce que la vie est une flamme qui peut s’éteindre au moindre souffle.

Un battement de cils,

Ou tu m’as percé,

D’une marque indélébile,

Totalement envoûté,

Un temps de flottement,

Perdu dans ton regard,

Souriants béatement,

Dans cet instant si rare,

Ou l’on s’est reconnus,

D’un simple sourire,

Qui désormais n’est plus,

Perdu dans mes soupirs.

Un battement de mort,

Ou la roue a chaviré,

Sans expier nos trésors,

Quand ton cœur s’est arrêté,

Tu as sombré dans une nuit,

Ou mes rêves ne peuvent aller,

Seul sous une éternelle pluie,

Depuis ce jour ou le ciel t’a enlevé,

Ne reste que beaux souvenirs,

L’absence, d’une nuit sans lune,

Aucun dieux pour guérir,

Ne demeure que rancune.

Un battement de cœur,

Ton visage irréel,

Vaguement ton odeur,

Quelques part dans mon ciel,

Un temps de recueil,

D’un bonheur perdu,

Une seconde de deuil,

Dans un vide absolu,

Ton souvenir m’appelle,

Et mon corps vacille,

Je ne sais plus le réel,

Marqué par ton apostille,

Un battement de vie,

Un jour et une nuit,

Qui meurt et re-vie

Qui passe et oublie,

Le temps a ses adeptes,

Promesse de renouveau,

Si lentement on accepte,

D’essayer de vivre à nouveau,

La splendeur de l’aube t’occulte,

Etoile céleste dans mon néant,

À jamais, je te voue mon culte,

Battements au cœur toujours vivant.

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :