L’Essentiel.

Au loin une île secrète,

Qu’aucune carte n’indique,

Là-bas le monde s’arrête,

Et la raison abdique.

Une petite boîte vide,

Perdue dans ton esprit,

Qui d’amour est avide,

Un pauvre espace incompris.

Souvent tombé dans l’oubli,

Pour de rassurantes occupations,

Dans cette « vie » que l’on établit,

Cache la tristesse de cette illusion,

A bâtir un pont d’arc-en-ciel,

Entre ces deux mondes,

Et réunir les rêves au réel,

Pour que cet Amour les fécondes.

Regards tournés vers l’horizon,

Union d’une terre et d’un ciel,

Cette joie est ta guérison,

Remplissant ton essentiel…

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :