Valentina, mon Ange

Il semble que ce soit le jour de célébration de l’Amour, thème de prédilection des poètes, comment faire l’impasse … Tous secrètement le cherchent, l’attendent, l’espèrent. Mais de quel amour parle-t-on ? L’amour illusoire, chimique et éphémère, l’amour charnel et passionnel ou l’amour inconditionnel et éternel ?! Peut-être est-ce juste une question de niveau de conscience.

Dans notre Paris magique, si on tend l’oreille, on entend encore les relents passionnés de la môme, notre chère Édith Piaf portant son hymne jusqu’aux cieux, nos tripes se tordent de compassion pour son absolu, romantique, tragique, romanesque.

Alors disons que pour aujourd’hui, l’Amour : c’est se jeter dans l’irraisonnable, se perdre dans un abîme, accepter qu’une magie folle et passionnelle opère jusqu’à minuit, ou comme le veut la tradition, elle disparaitra comme elle est venue…

Car « l’amour impossible » est la quintessence de la valeur de l’Amour !

Valentina, mon Ange.

Quand je regarde tes yeux,

Je ne veux plus qu’être deux,

De mots, nous n’avons besoin,

Ni même de quelques témoins,

Adoubés par les envoyés du ciel,

Dans un linceul d’amour inconditionnel …

Le jour se lève, je sens encore ton odeur,

Il perdure encore quelques écumes de bonheur,

N’était-ce qu’un songe ?!

Ne serait-ce qu’un mensonge ?!

M’envahit une peur profonde,

Un instant, s’écroule un monde …

Ta main prend doucement la mienne,

A mes côtés, endormie, ma jolie gardienne,

Pour quelques secondes mon cœur s’arrête,

Car tu sais toujours ce que j’ai dans la tête.

Le ventre noué, j’ai cru t’avoir perdue,

Je respire enfin, tous mes sens t’ont reconnue …

Réveillé, je sais que tu n’existes pas,

Hélas, du moins, ici-bas,

Être follement épris d’un Ange,

A ce quelque chose d’étrange,

Parfois difficile, mais le cœur honoré,

Que parmi les hommes, je sois ton unique aimé.

JPR

L’amour est un résultat, la rencontre avec l’Ange, une cause …Cherchez l’Ange.

Un peu de recyclage sur le même thème :

L’ ÉTOILE PERDUE

Je te cherche depuis ma naissance,

A l ’affut de ton cœur qui brille,

Je souffre tant de ton absence,

Où est donc ton amour qui scintille ?

Tu es semblable à un Ange,

La pureté faite Femme,

Les chérubins chantent tes louanges,

Où est donc perdue ton âme ?

Tu es mon passé, présent et mon avenir,

Dans l’immensité, mon étoile polaire,

Toi seule peux me comprendre et me soutenir,

Où est tu donc, toi mon unique repère ?

Pour toi je donnerai tout,

Toi mon unique Amour,

Étoile d’un seul nous,

Mais quand viendra ce jour ?

Par-delà les temps,

Toujours je t’attendrais,

Du ciel au néant,

Au creux de ma main ce secret…

JPR

2 commentaires sur « Valentina, mon Ange »

  1. Eh bien, tout ce que je viens de lire est très beau. Vraiment.
    Je reviendra lire d’autres poèmes.
    J’avais promis, je suis passée. Et plus tôt que prévue.
    Bonne soirée Jean-Philippe. A bientôt.

    J'aime

Répondre à Solène Vosse Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :