Poetica Vitae

La poésie est une compagne admirable dans la vie, une amie, un amour. Elle est de nos jours trop souvent incomprise et que trop dévalorisée, minimisée, ou encore carrément ignorée par la plupart de nos congénères. Mais elle est toujours là, depuis des siècles, susurrant aux âmes sincères ses secrets, son pouvoir, sa beauté, offrant son héritage à tout cœur pur qui lui tendrait ses vers. Il fait chaud au cœur de voir que les poètes sont toujours parmi nous, et je les remercie profondément, car leur somme constitue le « corps physique » qui porte l’âme de la Poésie.

Chère Poésie,

Derrière ton apparente douceur,

J’entends au loin tes cris,

Tu hurles, bonheur ou douleur,

Exorcisant ainsi les esprits.

Tu es une céleste musique,

Vibrante à l’unisson,

Mon cœur t’as fait son unique,

Pour toujours son grand frisson.

T’accueillant, nos corps vacillent,

Ta pureté nous éblouie !

Grâce à toi nos âmes brillent,

Et rayonnent dans la nuit.

Tu pleures des mots,

Tu chantes des rimes,

Annihiles nos egos,

Et nous écartes de l’abîme,

Poésie, je t’aime,

Car tu n’as rien à cacher,

Dans tes vers, tu sèmes,

Mon authenticité retrouvée.

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :