Quatre saisons de la vie …

L’aube répand sa lumière,

Sur des êtres éphémères,

Tout est parfum de nouveauté,

Dans ce monde à explorer,

Éveil de sentiments balbutiants,

Départ d’un voyage innocent.

Le soleil répand sa chaleur,

l’on goutte aux présents du bonheur,

On récolte les fruits du chemin,

Le destin d’anges entre nos mains,

Dans une course si effrénée,

Que l’on s’est parfois oublié.

Le ciel rougeoyant s’assombrit,

Le calme s’installe sous la pluie,

On se questionne sur notre cheminement,

Quels rêves ont été oubliés dans ce bilan,

Les feuilles qui sont tombées,

Et les racines que l’on a creusé.

La nuit lentement pose son lit,

La nature fait silence, comme endormie,

On s’appuie sur notre noblesse,

Les années laissent parler leurs sagesses,

Dans le froid, la chaleur de nos cœurs,

Marchant dans ce tunnel vers cette belle lueur.

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :