Potentia

Un pouvoir sommeille,

Attendant son éveil,

Cachée au coeur d’une graine,

Ou demeure une force reine.

De rares jeunes pouces,

En apparence frêles et douces,

Nées d’un terreau fertile,

Ou dans une nature hostile,

N’ont point besoin de tuteurs,

Pour atteindre la grandeur.

Car emplis de potentialités,

Que seul le ciel peut arrêter.

D’aucuns ne sauraient les voir,

Détruisant de grands espoirs,

De l’ignorance de leurs pairs,

S’attristent leurs rôles sur terre,

Mais ces êtres aux Vies latentes,

Méritent une éclosion flamboyante.

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :