Je pense…

Je pense, je pense,

Consume mon Essence,

Dans l’indifférence,

Pour une noble croyance.

Je pense, je pense,

Dans une infinie récurrence,

Je réfléchis ton intelligence,

Et jugule mon arrogance.

Je pense, je pense,

Lutte contre les apparences,

Afin que brûle l’ignorance,

Et triomphe la renaissance.

Je pense, je pense,

Aiguisant tous mes sens,

Pour fuir cette démence,

Un pansement comme défense.

Je panse, je panse,

Cet esprit qui danse,

Sur ce chemin d’errance,

Qui reflète ton absence…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :