Chrysallidem

Né dans l’oubli,

Sous les cris de la vie,

Mort et naissance,

Portes de souffrances.

Perdu dans une époque,

D’une réalité équivoque,

Avance avec prudence,

Dans le tumulte de l’existence.

Alimentée par la lymphe,

Cette vie n’est qu’une nymphe,

Apprends de l’expérience,

Et tomberons les apparences.

Bercé dans l’amour,

D’un rêve sans contour,

Dans cette vie de nuit,

Triomphera la lumière infinie.

Chenille aux perceptions limitées,

Papillon aux ailes révélées,

Âme purifiée s’envolera,

Et dans l’immensité s’épanouira.

JPR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :